www.proftennis.com
S'inscrire Se connecter
Lexique du tennis

Le lexique : les termes spécifiques et techniques du tennis

 

Il est toujours utile ,lorsqu'on se retrouve sur un terrain de tennis , d'utiliser le vocabulaire adéquat. Pas toujours compris de tous, le jargon tennistique a son propre environnement et ses propres codes. Du débutant au joueur de compétition , cette rubrique s'adresse a tous les joueurs de tennis qui souhaitent étayer ou peaufiner leurs connaissances à ce sujet.

Commençons par la lettre A :

 

A: cette lettre est employée pour indiquer une égalité de points pendant un jeu, soit 15-A pour 15-15, 30-A pour 30-30 et 40-A pour 40-40 lors d’un match de tennis.

 

Ace: service au tennis qui n’est pas touché par l'adversaire, ce qui permet donc au serveur de remporter directement le point. Il est plus souvent réalisé lors du premier service car il est possible de prendre plus de risques par rapport à une deuxième balle.

 

Amorti ou amortie : véritable coup de toucher l’amorti(e) est effectué dans le but de faire rebondir la balle près du filet de tennis. Par exemple lorsque l’adversaire se situe loin derrière sa ligne de fond de court , on peut facilement le surprendre. Son efficacité réside aussi bien dans le masquage de sa préparation que dans sa réalisation (effet coupé). L'amorti est un coup technique au tennis qui ralentit le jeu, qui crée une rupture de rythme et qui sert à faire avancer l'adversaire (tactique du tennis).

 

Anti-vibrateur : De forme arrondie , triangulaire ou même en longueur , ce système permet d'atténuer les vibrations causées par la frappe de la balle de tennis. Il peut s'agir d'un objet inséré entre les cordes à la base du cadre ou d'un système intégré à la raquette. Les anti-vibrateurs permettent notamment de limiter les risques de tennis-elbow (tendinite du coude).

 

Arbitre de chaise (ou parfois juge de chaise) : nom donné à l'arbitre principal assis sur une chaise surélevée, située au milieu du terrain près du filet de tennis . Il fait le tirage au sort , accorde 5 minutes pour l’échauffement de tennis , et annonce notamment le score et les changements de côtés, rappelle les joueurs et le public à l'ordre, etc. lors du match . Il est assisté dans sa tâche par plusieurs juges de ligne. C'est généralement lui qui a le dernier mot mais, en cas de problème ou litige particulièrement difficile à gérer, il peut faire appel au juge-arbitre du tournoi (référent organisateur).

 

Arroser : expression familière employée pour qualifier un coup de fond de court (coup droit ou revers) envoyé très nettement en dehors des dimensions du court de tennis.

 

ATP : association de tennis qui organise les tournois de l'ATP Tour au niveau international.

 

ATP Tour : circuit professionnel principal masculin. On parle également de circuit ATP.

 

Attaquant de fond de court : se dit d'un joueur qui, le plus souvent installé devant sa ligne de fond de court, cherche par des prises d'initiatives constantes et répétées, à déborder son adversaire ou à lui faire commettre la faute en premier. Ce sont des joueurs qui s’appuient sur une technique de tennis de fond de court (coup droit ou revers ou les deux) cataloguée comme étant leur point fort.

 

Au filet ou à la volée : un joueur est au filet lorsqu'il est à une distance suffisamment courte du filet pour lui permettre de jouer des volées. (balle de tennis renvoyée sans rebond).

 

La lettre B :

 

Bâche de tennis : pièce en matière plastique utilisée pour recouvrir les courts de tennis extérieurs afin de les protéger des intempéries. Les bâches sont généralement disposées au fond du court afin que l'on puisse les dérouler rapidement. Disposées également a la verticale elle permettent d’amortir les balles de tennis qui ne sont pas touchées par les joueurs. Certains sponsors utilisent cet espace pour mettre en valeur leurs logos : l’exemple le plus célèbre est celui de BNP PARIBAS et Roland Garros qui existe depuis les années 70.

 

Ball clip : accessoire en matière plastique que le joueur ou la joueuse accroche à la ceinture de son short ou sa jupe pour avoir une deuxième balle rapidement à portée de main lors du service au tennis . Ce système permet de pallier l'absence de poche dans son short ou jupe de tennis.

 

Balle de tennis : projectile renvoyé par les joueurs et le coup délivré pour renvoyer la balle. On parle de balle bonne quand elle retombe dans les limites du terrain de tennis , et de balle faute quand elle tombe hors des limites du court. L’expression « remettre la balle » signifie que le point joué précédemment n’est pris en compte et qu’il est a rejoué. C’est souvent lors d’un litige de jugement de balle ou lors d’un service let que cette situation arrive.

 

Balle de match : point à jouer offrant le gain de la rencontre au joueur menant au score. Consécutives, on parle de « double » ou de « triple » balle de match au tennis. Les expressions balle de set, balle de jeu et balle de break sont également très usitées. Ces expressions ne sont pas annoncées par l'arbitre de chaise mais peuvent l'être par les commentateurs et journalistes sportifs.

 

Balle parachute (ou moonball en anglais) : terme péjoratif qui désigne un coup peu risqué qui passe largement au-dessus du filet. Ce type de coup droit ou revers au tennis est généralement employé pour briser le rythme d'un échange et pour avoir davantage de temps pour le replacement. Cette technique au tennis permet au défenseur de revenir dans le point.

 

Bande du filet : partie supérieure du filet de tennis, haute de 10 à 13 cm et blanche. C'est cette bande que la balle touche lors d'un let au service (qui est à rejouer) ou pendant l’échange (le point continue).

 

Bois : Expression utilisée lorsque la balle de tennis touche le cadre de la raquette de tennis. Cela fait référence aux premières raquettes qui ont vu le jour et qui étaient en bois.

 

Blanc : Un jeu blanc est gagné au tennis lorsque l’adversaire ne marque aucun point. Le score est donc de 40-0 et 4 points sont gagnés successivement par le même joueur.

 

Blanchir la ligne : expression employée lorsqu'une balle touche une ligne au cours d'un échange. La plupart du temps sur un court en terre battue, une balle qui rebondit sur une ligne retire la terre déposée à l'endroit de l'impact. La ligne est par conséquent « blanchie » ce qui permet de mieux visualiser et appréhender les dimensions du terrain de tennis . Par extension, cette expression est également utilisée lors des matchs se déroulant sur d'autres surfaces.

 

Boxing tennis : locution inventée par le commentateur et ancien joueur de tennis Patrice Dominguez, pour qualifier un joueur de fond de cours qui frappe le plus fort possible tous ses coups (coup droit , revers , volée , service) et qui, en quelque sorte, met KO ses adversaires. Ce type de jeu nécessite une préparation physique spécifique au tennis car l’intensité est extrême.

 

Break ou bris : un break est réalisé lorsqu'un joueur gagne un jeu alors qu'il est receveur (il n’est pas au service). On dit alors qu'il a pris le service de son adversaire. Il donne un avantage certain au joueur qui le réalise. C’est une réelle rupture car l’avantage du jeu est toujours donné aux serveurs de tennis. Les breaks sont plus fréquents chez les femmes car leurs services sont moins efficaces. que ceux des hommes (principalement parce qu'elles sont en moyenne plus petites que les hommes). On parle de double-break lorsqu'un joueur a réalisé deux breaks. Par extension, on dit qu'un joueur a un break d'avance lorsqu'il a réalisé un break dans le set. On dit qu'un joueur confirme son break s'il remporte son jeu de service juste après avoir réalisé un break. Breaker son adversaire donne un avantage certain pour aller remporter un set.

 

Brosse-pied : matériel permettant de débarrasser les chaussures d'un joueur de tennis de la terre battue qui s'y est collée. Ce matériel est parfois utilisé aux abords de certains gymnases pour veiller à l'absence de caillou sous la semelle avant d'entrer sur une surface synthétique en indoor, afin d'éviter de l'abîmer.

 

Bye : faveur octroyée, dans certains tournois de tennis , aux têtes de série l(joueurs les mieux classés) qui se voient dispensées de disputer le premier tour. On peut noter que cela n’est jamais le cas dans les tournois du Grand Chelem (Roland Garros, Wimbledon, Open d’Australie, US Open) mais dans tous les autres tournois du circuit ATP cela existe.

 

Pour en savoir d'avantage vous devez vous inscrire : Plus de termes sur le vocabulaire du tennis

                                  termes-cours-tennis

Copyright © 2017 www.proftennis.com. Tous droits réservés.